• gumamicontact

Amandine amoureuse de la cuisine et de la montagne




Alors réservez vite un cours avec Amandine


La petite interview:


Gumami: Bonjour, Amandine qu'elle est le plat dont tu raffoles ?


Amandine: Je dirais le Pad Thaï, grâce à mon papa qui me la fait découvrir, je trouve ça super bon et c’est un plat complet.


Je le conseille que ça soit entre potes ou en famille, il passe partout.


Gumami: Quel est le plat de ton enfance ?


Amandine: Sans hésitation, le poulet au lait de coco de mon père, le mélange de lait de coco, de citron vert, d'ail frais, des sucs du poulet et de la tomate est incroyable. En plus, c’est un plat facile à préparer.


Gumami: Pourquoi et comment as-tu commencé à cuisiner ?


Amandine: J’ai appris à cuisiner seule, même si je m'inspirais un peu de mon père. J'essayais de reproduire les plats que je voyais dans des livres de cuisine ou des émissions culinaires.

J’ai commencé au lycée ou je ne sortais pas beaucoup. Je préférais cuisinier, j’aimais beaucoup ces moments. C'était mes moments à moi.


Gumami: Une astuce à nous donner ?


Amandine: Pour le Pad thaï, je conseille de mettre des crevettes fraîches lors du dressage et de ne pas trop les cuire. L’idéal est de tout mettre à la fin.

Petit plus, pour l'assaisonnement je mets le citron découpé en quartier à côté comme ça chacun assaisonne à sa guise.

Autre astuce qui n'a rien à voir avec le pad thaï : j'assaisonne énormément mes plats avec de la sauce soja sucrée ou salée. Cela évite de mettre du sel directement. Je préfère ces sauces là qui parfument et salent un plat en même temps.


Gumami: C'est quoi ton péché mignon ?


Amandine: Des Sushis ou des makis, j’adore ça. Pour les Makis, juste du saumon et de la menthe fraîche, c’est un régal.


Gumami: Faut-il savoir cuisiner pour cuisiner ?


Amandine: Non du tout, mes recettes sont tout publics et accessibles à tous. Mais parfois ça dépend, je réalise des plats avec beaucoup de préparations. Il faut être rapide, méthodique et organisé afin de ne pas y passer la journée. Certains se sentent vite dépassé en cuisine.


Certaines de mes recettes demandent aussi de la technique, une précision mais effectivement l'atelier poire a été pensé de façon à être réalisable pour tous, sans matériel en particulier. En bref, je dirais donc que tout dépend de la recette mais en cuisine, il faut être organisé avant tout, bien connaître les produits, les aimer et surtout, surtout : avoir l'envie. si on n'a pas l'envie, on réalise mal. A partir de là ... presque toute recette est possible. 😉


Gumami: Pourquoi as-tu choisi GUMAMI pour donner des cours ?


Amandine: La démarche est sympa, l'idée de faire des ateliers en petit comité me plait, ça permet aux gens curieux d’apprendre.

Pour moi la cuisine c’est le partage et avec Gumami j'ai vraiment retrouvé cette idée. J'ai donc rejoint avec plaisir cette aventure.



MERCI, Amandine de faire partie de l'aventure GUMAMI.



Posts récents

Voir tout

Contactez-nous 

Suivez notre folle aventure !

  • Facebook
  • Instagram